Tous les thés verts
pour le plaisir et la santé

La temperature de l’eau

Le thé vert a une caractéristique : en fonction de son origine et de son jardin, il demande une certaine température d’eau.

Une eau trop chaude peut brûler les feuilles. À l’inverse, pas assez chaude, elle ne permettra pas aux arômes de se développer.

Le plus simple est de suivre l’indication donnée sur l’emballage de votre thé vert et d’utiliser un thermomètre.

  • Les thés verts japonais sont ceux qui demandent l’eau la moins chaude, en général entre 60 et 75°.
  • Les thés verts chinois préfèrent une eau aux alentours de 75°.
  • Les thés verts parfumés se dégustent avec une eau à 95°.

Voici quelques règles simples :

Pour une eau à 95 : il suffit de verser l’eau bouillante (100°) dans la théière froide, puis d’y ajouter le thé vert: ce simple geste suffit pour que l’eau perde les 5° nécessaires

Pour une eau à 75 : il faut attendre 4 à 5 minutes, bouilloire ouverte, et verser l’eau dans une théière froide.

Pour une eau à 60 : c’est la température des thés verts de grande origine et la plus difficile à obtenir. Pour ces thés verts, nous vous conseillons de posseder un thermomètre.

Mon astuce

Il existe aujourd’hui des bouilloires à thermostat où l’on peut régler exactement la température demandée.